Desperados-71 : Le forum des motards de chalon sur Saône et ses environs


 
AccueilSite WebgallerieS'enregistrer-Connexion

Partagez | 
 

 Premiere sur piste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicoch3
Bureau de l'asso
Bureau de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3483
Age : 33
Ville : Chalon sur saone 71
Meule : B-Twin 5.1
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Premiere sur piste   Dim 5 Juin 2011 - 22:36

J'ai trouvé quelque chose qui peut interessé certain (j'illustrerai avec des photo plus tard)

Que dois-je faire sur ma moto pour ma première sortie piste ?
Je veux juste essayer le circuit une fois, puis-je la laisser en configuration route ?
Je souhaite faire du circuit de temps en temps, qu'y a t-il a protéger ? Dois je changer les pneus ? Les plaquettes ? Comment l'équiper ?

Allons-y dans l'ordre, du plus simple au plus compliqué

Etat général de la moto :
Une évidence encore une fois : votre moto doit être en bon état. C'est déja vrai sur la route, ça l'est encore plus sur piste.
Ca n'est pas le moment de casser son câble d'embrayage (éfiloché depuis des mois) au freinage du bout de la ligne droite, ou de perdre son silencieux déchappement mal fixé...

Donc un petit check up de la machine s'impose : les niveaux, la tension et le graissage de chaine, l'état des plaquettes de frein, des câbles, de leurs réglage, etc...

Les pneus aussi : ne pas prendre la piste avec des pneus usés par soucis d'économie, ou sous prétexte que les sculptures ne servent à rien et que ça donne un look d'enfer avec des pneus presque slicks
Des pneux usés ont un profil modifié, ce qui affecte le comportement de la moto en courbe.
S'assurer d'avoir des pneus en bon état donc.

Retenir que la moto sera globalement plus sollicitée que sur la route, que tout s'usera plus vite, et qu'il est dommage de vouloir faire de petites économies et finir par abîmer sa monture ou se mettre par terre

ATTENTION AUX POTS BRUYANTS : de plus en plus de circuits imposent des niveaux de bruit maximum. Quelques circuits demandent même le niveau d'homologation donné par la carte grise
Les premiers achats :
Les pneus

Les premiers euros dépensés pour la moto le seront pour faire l'acquisition de pneus adaptés.
Inutile de vouloir dresser ici une longue liste des références (qui se périme tous les ans) : tous les pneus "sport" vendus pour aller sur route sont largement assez performants pour commencer, s'ils sont en bon état.


Le freinage

Si vous commencez sur piste avec un petit budget, donc une machine type CB500, ER-5, Hornet, SV650... ou bien une sportive un peu agée, vous trouverez peut être rapidement votre freinage un peu juste.
Les durit type "aviation" sont souvent un bon investissement, le renouvellement régulier du liquide de frein est indispensable, et monter des plaquettes tendres peut être utile aussi.
Le (ou les) disque(s) doivent être en parfait état, évidemment.


La protection de la moto

En plus des quelques précautions qui ne coûtent rien et que nous verrons au paragraphe suivant, il est vivement conseillé de prévoir un minimum de protection en cas de chute de la moto.
Les plus fortunés investiront dans un carénage en polyester (surveiller le marché de l'occasion), et dans un réservoir cabossé acheté dans une casse par exemple.
Ils pourront ainsi déposer les précieux plastiques et le beau bidon d'essence d'origine.

Pour les autres, quelques possibilités plus économiques :
Les roulettes : attention, il ne s'agit pas de faire joli mais de protéger le cadre et le moteur en cas de glissade.
Leur position et leur mode de fixation est primordial : trop discrètes, trop petites ou fixés trop fragilement, elles ne servent à rien.
Trop proéminentes, trop rigidement fixées sur le cadre ou sur un support moteur, elles peuvent faire plus de mal que de bien (plier le cadre en passant sur un vibreur par ex).



Pas de recette miracle, l'idéal étant de tomber pour tester l'efficacité
Les protections de carter : Collés sur les carters, les protections en carbone/Keyvlar sont réellement efficaces en cas de glissade.
L'investissement est de l'odre de 100€, auquel il faut ajouter une bonne colle pour éviter que ces protections ne se fassent la malle à la première glissade.

A titre personnel je recommande la colle à pare brise (il existe un très bon kit dans les produits de la marque SIKA. Voir les enseignes "AD").
Pour poser les pare carter, il est nécessaire de passer les carter à la toile émeri, et de bien nettoyer les pièces à l'acétone.

Ca y est, c'est le grand jour

Vous avez tout fait comme il faut : la paperasse pour être assuré, éventuellement le moto club, la licence, les recherches de roulages près de chez vous.
Vous avez fini par tout réunir, trouver une journée piste pas trop cher et pas trop loin ; vous êtes incrit pour une journée sur le circuit de "l'anneau de la mort", organisée par le moto club "dugrogaz".

Vous en avez profité pour réviser la moto et monter des pneus neufs un peu plus tendres pour l'occasion.

Un pote vous a prêté une combine de piste des années 80 rouge vif et un peu trop grande pour vous.
C'est vrai vous avez l'air d'un clown là dedans, mais au moins en cas de chute les pompiers vous repèreront facilement

Bref c'est aujourd'hui le grand jour, vous arrivez sur les lieux, et le petit déjeuner a du mal à passer. Jusque là, rien d'anormal


LES DERNIERS PREPARATIFS ET VERIFICATIONS SUR LA MOTO :
Du scotch un peu partout :

Si votre moto est équipée des feux de route, vous commencerez par sortir votre rouleau adhésif (type scotch américain).
L'organisateur vous demandera certainement de scotcher le phare, les clignos et le feu arrière (en fait tout ce qui s'allume, qui historiquement était en verre et donc potentiellement dangeureux à répandre sur la piste en cas de chute).

Tant que vous avez votre rouleau à la main, ne vous privez pas de scotcher largement les flancs du réservoir, et éventuellement les parties les plus exposées du carénage.
En effet, beaucoup de chutes sont le résultat d'une sortie de piste plus ou moins contrôlée (genre "tout droit" au freinage), ce qui vous permet d'expérimenter la conduite dans le bac à graviers.
On constate alors assez rapidement que 40 cm d'épaisseur de graviers ralentissent efficacement la moto, mais que la tenue de route s'en trouve affectée.
La chute qui s'en suit se produit à vitesse faible, elle n'endommage pas forcément beaucoup la moto, mais le ponçage au gravier laisse des rayures bien nettes.

Si vous avez tout scotché, c'est moins pire.
Encore mieux si vous en avez un : un tapis de réservoir.

Les rétroviseurs, ça ne sert à rien :

Si vous pouvez démonter les rétros, faites le. Au minimum : repliez les.
Non seulement les rétros ne vous servent à rien sur circuit, mais ils sont potentiellement dangeureux.
Si vous les laissez réglés comme sur la route, vous finirez forcément par regarder dedans à un moment ou un autre, par peur de géner, de ne pas être bien placé, d'être percuté....
Or sur circuit on ne s'occupe pas de ce qui se passe derrière, mais uniquement de ce qui est devant, et c'est déja beaucoup.
Les pilotes derrière vous doivent s'adapter.
S'ils sont plus rapides que vous, ils trouveront de toute façon le meilleur moment pour vous doubler. Un écart de votre part, ou même un ralentissement volontaire, peut être dangeureux.

Quelle pression de pneu ?

On parle toujours de pression à froid.
Si vous êtes venus par la route avec votre moto, soyez sûr que vos pneus ont suffisament refroidi avant de tout changer.
De la même façon, si vous n'avez pas sous la main de manomètre fiable, ou que vous débutez sur piste, pas de panique : les pressions de route, même si elles ne sont pas optimales, conviendront à votre apprentissage.

Dans la très grande majorité des cas, la pression utilisée sur piste est de 2.1 bars à l'avant, et 1.9 bars à l'arrière (il n'y a pas d'erreur de frappe : pression suppérieure dans le pneu avant).

En fonction de votre moto, de votre type de pneus, de votre aisance à progresser, faites vous conseiller sur place.
Entre vos pressions route et le 2.1/1.9 traditionnellement préconisé, vous avez une palette de compromis possibles.

Une moto ça marche à l'essence !

Encore un détail qui n'en est pas un : partez avec le plein !
C'est toujours extrèmement désagréable de voir une session raccourcie par la sortie de la dépanneuse à cause d'un type tombé en panne sèche sur la piste.
En plus votre moto va consommer bien plus d'essence que sur la route, et si vous avez plusieurs sessions vous risquez d'oublier de contrôler le niveau.

QUELQUES OBSERVATIONS SUR LE TERRAIN DE JEU :
Prenez le temps d'observer la piste, si possible de trouver un plan pour prendre connaissance du tracé, de localiser la voie de sortie des stands, et aussi la voie de sortie de la piste pour retourner aux stands.
Reperez le sens de roulage sur la piste !
Ne souriez pas ; ça arrive d'en voir partir dans le mauvais sens

Bref prenez le temps d'observer ceux qui ont l'habitude, et n'hésitez pas à leur poser des questions idiotes.
LES DERNIERS CONSEILS POUR L'EQUIPEMENT
Quelques minutes avant le départ, vous allez vous équiper.
Verifiez une dernière fois le bon serrage de la jugulaire du casque, les fermetures éclair fermées totalement (même s'il fait chaud), et la dorsale bien en place (quand on en porte pas sur la route, c'est un oubli fréquent)

Certains organisateurs invitent les débutants à porter un dossart fluo.
Cela permet aux "habitués" de redoubler de vigilance au moment de les dépasser.

C'est parti

Vous êtes enfin en pré-grille, votre estomac est complètement noué cette fois ci. Tous les potes venus pour vous encourager vous regardent avec un sourire moqueur.
Plus moyen de faire marche arrière. "Mais qu'est-ce que je fout là ????"

Toujours un peu d'attente avant d'avoir le signal du départ. C'est l'occasion d'une dernière vérification de la jugulaire (serrée) et des fermetures éclairs (fermées), puis vous vous élancez enfin...

LE TOUR DE CHAUFFE :
A retenir pour la suite (quand vous aurez l'impression d'être déjà un païlote) : le tour de chauffe sert à chauffer les pneus, mais aussi les freins, les suspensions, et surtout le pilote !
Pas le moteur, qui aura été mis en température en pré-grille.
Les 2 premiers tours sont donc toujours abordés calmement dans les courbes, quel que soit le niveau du pilote, et on en profite aussi pour prendre connaissance des conditions de piste ; entre 2 séries, un pilote peut avoir fait une sortie dans le bac, et avoir laissé du gravier dans la trajectoire par exemple...
Par contre en ligne droite on ouvre en grand ; ce sont les phases d'accélération/freinage qui chauffent le plus rapidement les pneus.
LA PEUR DE GENER :
Pour votre première sortie vous serez très certainement mal à l'aise au milieu des habitués du tracé, et vous aurez surement peur de gêner ou de vous faire percuter.
Ce qu'il est important de bien retenir à ce sujet :
Sur circuit on ne s'occupe jamais de ce qui se passe derrière. L'attention doit être à 100% sur son pilotage, et sur la sécurité du pilote qui est devant soi (si on est plus rapide et que l'on souhaite dépasser).
Celui qui est derrière et qui veut passer se débrouillera pour le faire au bon moment.

Gardez vos trajectoires "logiques" C'est à dire dans le doute : extérieur/corde/extérieur. Ne vous écartez pas de votre trajectoire pour aider celui qui vous suit à vous dépasser.
Pour exemple : au bout d'une ligne droite vous ne devez logiquement pas être placé au milieu de la piste. Vous devez serrer à gauche si le virage qui suit est à droite, et inversement.

Ne coupez pas les gaz (ou pire : prendre les freins) sans raison. En pleine ligne droite pour attendre un copain par exemple...
De façon générale, ne modifiez pas le comportement "logique" de la trajectoire, car cela peut surprendre celui qui vous suit.

Ne sortez pas de la piste sans avoir prévenu. Raison identique à la remarque précédente, il ne faut pas surprendre celui qui est derrière : levez la main gauche 1 ou 2 virage avant la voie des stands, pour prévenir de votre sortie.
LES TRAJECTOIRES :
Pas de recette miracle, il faut observer et enchainer les tours encore et encore. L'idéal est de se faire conseiller par les copains qui ont l'habitude.
Ne pas hésiter à aller demander conseil à un pilote que l'on a repéré pour ses belles trajectoires. Le milieu de la piste est en général convivial et ouvert, les gens vous donneront souvent de l'aide avec plaisir.
En débutant vous n'utiliserez certainement pas toute la piste (les extérieurs en sorties de courbes en particulier). Essayez de vous forcer à optimiser vos trajectoires pour corriger cela, en plaçant correctement votre regard au loin, et pas juste quelques mettres devant les roues.
Privilégiez les sorties de courbe, quitte à rentrer moins "fort", et dans un enchainement, choisissez une trajectoire dans le virage qui vous permette d'être bien placé pour le virage suivant.
LA POSITION
Le "déhanché" ne s'apprend pas sur internet ni dans les livres, pas plus que la brasse coulée ou le ski. Il vous faudra être observé et conseillé pour adopter la bonne position, et pratiquer pour que cette position devienne peu à peu naturelle.
Ceci dit, dans les grandes lignes, ce qu'il faut savoir pour commencer :
Le pied intérieur doit être remonté, de façon à ce que ce soit la pointe de la botte qui prenne appui sur l'extrémité du repose pied. La pointe du repose pied permettra de faciliter le pivot de la jambe.

Le bassin doit être sorti à l'intérieur de la courbe. Il l'est suffisamment quand la jambe extérieure se trouve plaquée contre la moto (pas de jour entre la jambe et la moto), et la cuisse extérieure en appui sur la selle

Les épaules doivent suivre le mouvement. Pour y arriver on s'efforcera de mettre la tête dans l'alignement de la main intérieure.

Le buste est légèrement reculé vers l'arrière de la moto ; mouvement réalisé au préalable, dans la phase de freinage.

Une fois dans cette position (pas du tout naturelle), l'entrée de courbe se fera en appuyant sur le repose pied intérieur, mais aussi en même temps en appuyant sur le réservoir avec le genou extérieur.

Quand vous aurez limé complètement vos repose pieds et que vous vous serez enfin décidés à vous exercer au déhanché, ne soyez pas surpris d'être beaucoup plus lent au début.
Votre position, vos repères et votre vision de la piste étant complètement bouleversés, vous allez passer une période à prendre les courbes lentement et avec un look ridicule. C'est normal

_________________
Honda 600 Hornet 2001
Yamaha R6 2006
Suzuki 1000 GSX-R K7
CBR 600 RR 08
Streetfighter 1098 2009

Zx6r 636 2013
Revenir en haut Aller en bas
Passetoutgrain
MODO ET MEMBRE DU BUREAU
MODO ET MEMBRE DU BUREAU
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3024
Age : 34
Ville : Mercurey
Meule : Char Leclerc & kawa repsol
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Dim 5 Juin 2011 - 22:51

Tout simplement parfait!

_________________
Il y a moins à craindre de 150ch sous une selle que de l'âne batté assis dessus
Revenir en haut Aller en bas
dnouille
Membre de l'asso
Membre de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1832
Age : 24
Ville : Chalon sur Saône
Meule : Youpala
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Dim 5 Juin 2011 - 23:29

niiiikel!!!! Smile c'est toi qui l'a fait!?
Revenir en haut Aller en bas
nicoch3
Bureau de l'asso
Bureau de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3483
Age : 33
Ville : Chalon sur saone 71
Meule : B-Twin 5.1
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Dim 5 Juin 2011 - 23:35

nan, je voulais faire un truc equivalent, mais celui ci est vraiment pas mal donc...

_________________
Honda 600 Hornet 2001
Yamaha R6 2006
Suzuki 1000 GSX-R K7
CBR 600 RR 08
Streetfighter 1098 2009

Zx6r 636 2013
Revenir en haut Aller en bas
chonra
Bureau de l'asso
Bureau de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 567
Age : 33
Ville : givry
Meule : 600 gsr
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Dim 5 Juin 2011 - 23:46

Article excellent, complet et simple.
Revenir en haut Aller en bas
pilou.val124
Bureau de l'asso
Bureau de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4361
Age : 26
Ville : Chalon sur Saône
Meule : Tripistoni
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Lun 6 Juin 2011 - 8:01

woua complet !! pour la prépa de la moto si tu veux toujours faire des photos et tout on peut voir lundi ?! je travail pas !
Revenir en haut Aller en bas
seb
Bureau de l'asso
Bureau de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5710
Age : 34
Ville : saint marcel
Meule : Tuono 1000R 2007
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Lun 6 Juin 2011 - 12:08

merci nico, c'est vraiment top !

_________________
Invité a dit: Beaucoup sont à la recherche du bonheur mais certains ne le trouve jamais: Normal, tout le monde peut pas rouler en italienne...
Revenir en haut Aller en bas
buch
Membre de l'asso
Membre de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1735
Age : 25
Ville : pas loin de chalon
Meule : Pieds
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Lun 6 Juin 2011 - 12:47

nickel tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Spark's
Membre de l'asso
Membre de l'asso
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1138
Age : 27
Ville : Saint Rémy
Meule : 600 Hornet K8 White
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Premiere sur piste   Lun 6 Juin 2011 - 13:22

C'est long mais par contre c'est complet. Merci nico
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiere sur piste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiere sur piste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premiere sur piste
» premiere station de ski
» La piste du croisé - Solution de barbarius
» Avant-premiere WOW Betrayer
» ils landing piste 23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Desperados-71 : Le forum des motards de chalon sur Saône et ses environs :: Le coin des motards :: La moto en général-
Sauter vers: